Vers la titularisation

Vendredi 1 août 5 01 /08 /Août 20:23
L'une des deux options qui s'offrent au suppléant désireux d'être titularisé, c'est le concours interne appelé aussi CAER.
Pour chaque type de CAER, je vous mets un lien vers la page web la plus complète que j'ai trouvé !


Les différent types de CAER:

le CAER-CAPES: réservé aux matières d'enseignement général
http://www.formiris2.org/tspsf/fiches_concours/caerCapes.htm

le CAER - CAPEPS: reservé aux professeurs d'EPS
http://www.formiris2.org/tspsf/fiches_concours/caercapeps.htm

le CAER-CAPET: réservé au professorat de l'enseignement technique
http://www.formiris2.org/tspsf/fiches_concours/caercapet.htm

le CAER-PLP: reservé aux professeurs documentalistes
http://www.formiris2.org/tspsf/fiches_concours/caerplp.htm


Les conditions d'accès de base:

Pour pouvoir passer le CAER, il faut avoir enseigné au moins 3 années à temps complet en qualité de suppléant;
Il faut également être en poste au moment des dates d'inscriptions et prévenir son chef d'établissement car il est en charge de certaines démarches.
Tous les détails sont affichés sur les pages web ci-dessous.
http://www.formiris2.org/tspsf/obteniruncontrat.htm

Les avantages du CAER

Le CAER est une version simplifiée du CAFEP qui présente l'avantage d'être beaucoup plus "professionnel "que ce dernier. Les épreuves sont d'avantage tournées vers la pratique. Donc, après 3 ans de suppléance, il correspond bien au bagages et vécu du candidat.
En revanche, il est tout à fait exclu de penser que le CAER ets plus facile que le CAFEP: c'est FAUX !!! Il y a autant d'echec à l'un qu'a l'autre. Les deux concours demandent une préparation très sérieuse.


Les pièges du CAER

Et oui il y a des pièges au CAER !!! et peu de candidats le savent....

Il faut savoir que, si vous réussissez le CAER, vous serez mis sur la même liste que les lauréats du CAFEP correspondant pour l'obtention d'un poste.
Non seulement vous êtes en concurrence avec les Cafépiens mais en plus, vous n'êtes pas prioritaires !!!!!! Vous passez en fin de liste !!!!
En effet, aussi bizarre que cela puisse paraître, le CAER est moins bien considéré que le CAFEP....

De plus, le CAER offre peu de possibilités d'évolution dans les métiers de l'enseignement catholique.
Tant que vous restez enseignant, vous serez considéré et rémunéré comme un Cafépien, il n'y a aucun soucis pour cela.
mais si vous souhaitez évoluer vers des fonctions d'encadrement ou de direction, il vous sera impossible de le faire avec un CAER. Seul le CAFEP permet d'évoluer vers d'autres fonctions.

En conclusion, le choix du CAER n'est pas anodin, il vaut avoir conscience de tout cela pour faire le bon choix.


Par Coeur de Macaron - Publié dans : Vers la titularisation
Ecrire un commentaire - Voir les 14 commentaires
Lundi 8 septembre 1 08 /09 /Sep 12:13
Pour pouvoir devenir titulaire, il faut se présenter à l'un des deux concours suivants: le CAER (Voir l'article suivant: Devenir titulaire dans le second degré: le CAER ) ou le CAFEP dont je vais parler dans cet article.

Le CAFEP est un concours externe totalement équivalent au CAPES du public.
Pour chaque type de CAPES, il existe un CAFEP équivalent.
Les conditions d'accès sont les même, les épreuves et le programme également.
Mais il ne donne le droit d'enseigner que dans les établissements privés sous contrats avec l'Etat.


Fiches d'informations générales sur chaque CAFEP:

Pour le CAFEP-CAPES qui concerne les matières d'enseignement général
http://www.formiris2.org/tspsf/fiches_concours/cafepcapes.htm

Pour le CAFEP-CAPET qui concerne les matières techniques
http://www.formiris2.org/tspsf/fiches_concours/cafepcapet.htm

Pour le CAFEP-CAPLP qui concerne les professeurs documentalistes
http://www.formiris2.org/tspsf/fiches_concours/cafepcaplp.htm

Pour le CAFEP-CAPEPS qui concerne les professeurs d'EPS
http://www.formiris2.org/tspsf/fiches_concours/cafepcapeps.htm


Qu'est-ce que le pré-accord?
Le pré-accord est un document indispensable pour s'inscrire au CAFEP lorsque lon souhaite enseigner dans le catholique. Il s'obtient après un entretien avec plusieurs chefs d'etablissements.Ce pré-accord vous garantie l'obtention d'un poste dans un établissement catholique (équivalent au moins à un mi-temps) dans le cas d'une réussite au concours. J'écrirai un article à ce sujet bientôt.

Peut-on se présenter au CAPES et au CAFEP la même année?
Non, c'est impossible car les deux concours se passent aux mêmes dates. Il faut donc faire un choix.

Y a-t-il une passerelle entre le privé et le public?
Si vous souhaitez un jour passer du privé au public ( ou inversement), vous ne pourrez pas le faire en toute liberté. Il n'existe pas de passerelle entre les deux. Il vous faut alors repasser un concours externe.

y a t-il autant de chance de réussir le CAFEP que le CAPES?
A priori oui puisque les deux examens se passent en même temps et que le jury ne sait pas si les candidats se destinent au public ou au privé. La "discrimination" à cet égard semble impossible.
On peut également constater que moins de postes sont alloués au CAFEP mais il y aussi moins de candidats. Donc, les chances de réussites semblent proportionnellement les mêmes.

Qui sont les candidats qui réussissent?
Les candidats qui réussissent le mieux, pour le CAPES comme pour le CAFEP, sont ceux qui ont déjà enseigné ou ceux qui suivent une formation chapeauté par l'IUFM.
Les candidats qui ont un emploi prenant ou qui se forment par leur propres moyens réussissent moins bien mais bien sur, il y a de belles réussites dans tous les cas de figure!

Comment mettre toutes les chances de son côté?
Pour s'assurer de meilleures chances de réussir, il faut avant tout bien se connaître. Certaines personnes travaillent très bien en candidat libre car elles se sentent libres de leur emploi du temps, de leur organisation et ont souvent assez de rigueur pour être réguliers dans leur travail.
D'autres, au contraire, ont besoin de soutien et de cours pour se "mettre dans le bain", de devoir notés et d'examens blancs pour mieux s'évaluer.
Il n'y a pas de solution miracle: à chaque candidat sa solution !

A quoi ressemble la formation à l'IUFM?
( Institut Universitaire de Formation des Maîtres).
L'institut fonctionne comme une université: on y acquitte des droits d'entrée d'environ 400€ tout compris ( scolarité+sécu), on suit le calendrier universitaire et les cours s'échelonnent de fin septembre à fin juin ( jusqu'aux oraux).
Vous avez un statut étudiant et êtes considérés PLC1 ( futurs professeurs en 1ère année de formation)
Les cours peuvent être dispensés en IUFM ou bien dans une université partenaire ( selon les académies). Si vous avez le choix entre plusieurs centres de formations, renseignez-vous d'abord sur la qualité de leurs cours et leur taux de réussite.
Les cours sont souvent regroupés sur trois jours afin de laisser du temps libre à ceux qui travaillent.
La préparation aux oraux se fait dès la rentrée de septembre et les cours magistraux sont communs aux candidats à l'Agrégation.
Des devoirs à rendre sont éxigés tout au long de l'année et des concours blancs sont organisés.

Peut-on se former autrement?
Oui, par le CNED qui offre des cours à distance.
Leur formation coûte environ 400€ et prépare à toutes les épreuves.
Elle commence dès juillet et se termine en juin.
Vous recevez régulièrement chez vous des cours, des devoirs à envoyer à date fixe et des corrigés.
La formation est sérieuse et de qualité mais il faut être très motivé pour tout faire tout seul.

Il est aussi bon de savoir que les instituts de formation continue dans le catholique offrent des micro-formation (ex: comment être performant à l'oral) ou des mini-stages au suppléants.
Voir par exemple le site de FORMIRIS

Comment s'inscrire au concours?
L'inscription se fait en deux étapes:
à partir de septembre: 1ere inscription sur le site de SIAC2ou SIAC1
A partir d'octobre: 2eme inscription servant de confirmation. Lors de cette inscription, vous pouvez encore faire des modifications ( option, capes ou cafep...)
Vous devez faire votre inscription tout seul, même si vous êtes inscrits à l'IUFM.

Où sont mutés les lauréats au CAFEP?
Environ 80% des lauréats obtiennent leur premier poste dans leur académie d'origine ( celle ou ils ont obtenu le concours)
Le CAFEP n'est pas soumis à la mutation nationale comme peut l'être le CAPES. Il y a donc plus de chance de rester dans son acadénie d'origine.

Va-t-il y avoir des changements majeurs pour le CAFEP dans les années à venir?
Oui, tout comme le CAPES, le CAFEP va connaître des changements majeurs dans les années à venir. Il faut donc s'attendre à voir les modalités d'examen changer dès la rentrée 2009.Il y a de fortes chances pour que la session 2008 soit la dernière à se dérouler dans les conditions décrites dans cet article.
Les IUFM sont voués à disparaître mais pas les formations universitaires qui joueront alors un rôle beaucoup plus important avec, notamment, une masteurisation de la formation des enseignants ( un ou plusieurs master seront crées dans le but de former les futurs enseignants).
Nous en saurons plus dans le courant de l'année à venir.

Un conseil perso???
Il vaut ce qu'il vaut mais je conseille aux personnes en licence qui se destinent aux métiers de l'enseignement de passer un master avant toute chose, du moins si vous avez le choix. Compte-tenu des changements à venir, le seul investissement sûr et utile sera l'obtention d'un master. Et de toute façon, on se prépare beaucoup mieux à passer un concours après un master ( plus de maturité dans le travail, de connaissances...)

Avez-vous d'autres questions???
J'ai sûrement oublié des choses, alors n'hésitez pas à demander !


LES LIENS UTILES:

siac2
Site officiel des concours du second degré ( inscriptions, aide, calendriers, épreuves, programme...)
http://www.education.gouv.fr/pid63/siac2.html

le CAFEP en 45 questions:
http://www.ddec29.org/Telechrgt/cafep45.pdf

Résulats au CAPES et CAFEP correspondants:

http://www.education.gouv.fr/pid436/resultats.html

Programme des CAPES-CAFEP session 2008:
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2007/special3/special3_MENH0701093X.pdf









Par Coeur de Macaron - Publié dans : Vers la titularisation
Ecrire un commentaire - Voir les 26 commentaires
Lundi 8 septembre 1 08 /09 /Sep 20:01

Pour avoir le droit de passer le CAFEP, concours externe de l'enseignement privé ( voir article à ce sujet: Devenir titulaire dans le second degré: le CAFEP), Il faut demander un pré-accord collégial

Qu'est ce que le pré-accord collégial?

Le pré-accord est un papier obligatoire que tout candidat au CAFEP EXTERNE se doit d'obtenir AVANT l'inscription au concours (et en 1ère année d'IUFM le cas échéant)
Il est donné par une commission de chefs d'établissements appelée CAAC, après un entretien.

Grâce au pré-accord, l'Enseignement Catholique peut établir une pré-sélection des futurs lauréats au concours.

Le candidat, quant à lui, est assuré d'obtenir un poste si il réussit le concours: le pré-accord agit comme une "réservation" sur un poste vacant.

Ou demander le pré-accord?


Vous pouvez demander le dossier auprès de FORMIRIS ( Organisme de formation continue de l'Enseignement
Ou bien vous adresser à votre diocèse qui vous orientera correctement. ( je ne peux pas vraiment aider plus à ce sujet, car cela dépend des régions..)

Quand demander le pré-accord?

Vous pouvez en faire la demande à partir de mars-avril jusqu'en septembre ( les mois précédent votre inscription au concours bien sur)

Comment se passe l'entretien?

Vous êtes convoqués à date et heure fixes, généralement dans un établissement qui s'offre d'accueillir la CAAC.
Beaucoup d'autres candidats sont convoqués en même temps que vous et il y a plusieurs jurys présents.

Vous passez devant un jury de plusieurs chefs d'établissements (souvent 3).

Les chefs d'établissements passent en revue votre CV et lettre de motivation ( que vous avez transmis dans le dossier que vous avez rempli au préalable)
Et bien sur, ils vous posent des questions qui n'ont rien de bien sorcier, ce sont toujours les mêmes !
Pourquoi le privé? Pourquoi le catho? Pourquoi pas le public? Quels sont vos objectifs de carrière? Vos expériences dans l'enseignement?...
Si vous avez été suppléant, comment cela s'est-il passé? Vos points forts? faibles?

Pour obtenir le pré-accord, il faut que les 3 chefs d'établissement acceptent votre candidature.

L'entretien dure une quinzaine de minutes.

En revanche vous ne saurez pas leur décision en fin d'entretien. Elle vous parviendra par courrier dans la semaine qui suit.

Un petit conseil: si vous avez des billets d'appréciations de suppléance, apportez-les car ils ne les ont pas dans votre dossier et apprécient de pouvoir y jeter un oeil.


En cas de refus?


Si votre pré-accord vous est refusé, vous avez 7 jours pour faire appel à compter de la date de réception du courrier; En envoyant une lettre avec accusé de réception, vous pouvez demander une révision de votre cas.

Après un refus, vous ne pouvez plus vous présenter au concours du privé catholique ( a ce moment-là, vous pouvez toujours vous inscrire au concours du public) et vous ne pouvez plus être suppléant.

Il faut attendre un an avant de redemander le pré-accord.


En cas d'echec au concours

Votre pré-accord est reconduit de façon tacite à condition de spécifier en début d'année scolaire votre désir de continuer dans cette voie, de vous représenter au concours et de poser votre candidature au poste de suppléant.


En cas de réussite au concours

Votre pré-accord se transforme immédiatement en accord collégial qui vous permet de vous inscrire en 2èmed'IUFM et vous garantie l'obtention d'un poste de titulaire à l'issue de votre année de stage  (au moins un mi-temps)




Catholique) année
Par Coeur de Macaron - Publié dans : Vers la titularisation
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Dimanche 19 juillet 7 19 /07 /Juil 13:30
bonjour tout le monde !

je profite de cet article pour remercier une fois de plus touutes les personnes qui participent à ce blog et qui prennent le temps de nourrir les conversations, répondre aux questions... A nous tous, on arrive quand même à obtenir les informations qui manquent cruellement du côté de l'administration !

et surtout, je voulais soutenir toutes les personnes qui ont postés des commentaires ces derniers mois, se demandant comment concilier concours et suppléance, si cela était faisable ou non, et bien sur les avis sont partagés...

Je suis du côté du "c'est possible" car j'en suis la preuve vivante ! J'ai préparé le concours de recrutement en anglais pour la première fois cette année, tout en aillant une suppléance à l'année à mi-temps et j'y suis arrivée !!!! je suis reçue !!!!!
alors ne vous découragez pas, ce n'est pas "chose aisée" mais c'est faisable !!!! courage !!!!
Coeur de Macaron
Par Coeur de Macaron - Publié dans : Vers la titularisation
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires

Présentation

  • : Devenir suppléant - le blog de Coeur de Macaron
  • Devenir suppléant - le blog de Coeur de Macaron
  • Retour à la page d'accueil
  • : 19/07/2008
  • : un blog pour obtenir un maximum d'informations sur la suppléance dans l'Enseignement Catholique et pour partager nos expériences. Bienvenue!

Recherche

Derniers Commentaires

Recommander

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés