la réforme des concours est repoussée d'un an

Publié le par Coeur de Macaron

voici le communiqué de Darcos sur ce point, qui confirme que la réforme n'est pas abandonnée mais repoussée d'un an:

link

conclusion: CAPES ET CAFEP seront les mêmes l'année prochaine !

Publié dans les réformes à venir

Commenter cet article

Linsey 13/03/2010 10:58


Virginie,
si tu es sur les listes du rectorat, seules les suppléances en établissements publics te seront proposées! Puis si dans ta matière il y a des "anciens" devant toi, tu ne seras appelée qu'en dernier
recours. Tout dépend des demandes de suppléances ainsi que de la matière que tu enseignes. Bon courage.


Virginie 10/03/2010 09:23


Bonjour à tous! Je suis toute nouvelle dans la profession et je viens d'arriver au rectorat de Lyon. Je suis suppléante en français, est-on appelé rapidement?

Merci à tous et bonne continuation!


July 16/07/2009 10:46

Je suis contente que la réforme ait été repoussée mais elle s'aplliquera quand même malgré les protestaions!!!!!

je n'ai vraiment pas envie de faire un master et c'est pour cela que j'ai choisi de faire des suplléances cette année car aller à l'école ça va bien 5 minutes mais ça e forge pas au métier je trouve!

roberto 13/05/2009 10:55

Bonjour à tous !
on a bien compris ton intention, Christophe : dire les choses, telles qu'elles sont, afin d'aider les autres au mieux, c'est tout à ton honneur. voilà pouquoi je tenais à te dire combien je suis d'accord avec ça : j'aime qu'on fasse part de son vécu, de ses connaissances, afin que les plus jeunes connaissent les aspects positifs et négatifs de telle ou telle situation. ainsi, ils prendront leur décision, en connaissance de cause.
pour ma part, moi j'ai tafé jeune et je suis donc resté avec une Unité de Valeur de LICENCE manquante, durant des années... comme quoi, dès que j'ai commencé à tafer, physiquement et nerveusement, je ne pouvais pas tout mener de front, comme la plupart dees gens ordinaires, d'ailleurs.
en plus, que je préparais ma Maitrise, dans la foulée, résultat : elle n'a pas abouti, cette Maitrise !

Bien à vous tous,
Satutations,
Roberto

christophe 13/05/2009 10:36

bonjour,
pour répondre à la personne ci-dessus qui demande si le fait de préparer le concours et de démarrer une suppléance est faisable...je réponds : oui, b. sur, mais les gens qui réussissent à tout mener de front et à réussir les études sont RARISSIMES.
j'ai moi-meme été dans cette situation, quand j'étais encore en fac et j'ai du abandonner la fac. impossible d'assurer mon service de 18h ( avec tout le taf à la maison, en plus : prépas, d.s. à corriger...) et de poursuivre les études simultanément.d'ailleurs, les statistiques le montrent bien : l'échec est au r.v. pour le + grand nombre ! ne nous leurrons pas...j'ai aussi bossé à mi-temps, mais avec des emplois du temps tels que je ne pouvais rien faire de concret.voilà mon témoignage. j'ai aussi des collègues qui ont connu les memes difficultés. vous en trouverez d'autres de témoignages sur les forums, ou dans les magazines d'actualité.
alors, moi, j'ai réussi à décrocher le concours grace à un congé de formation professionnelle d'un an. un bon moyen de s'en sortir, que beaucoup méconnaissent - d'ou ce post.
si tu as les moyens de faire tes études, sans bosser en meme temps, alors fais-le. j'ai un ami qui n'avait pas le sou et qui a fait un pret pour pouvoir finir les études, dans la sérénité. si tu ne peux opter pour cette solution, il en a d'autres...par ex, donner des cours part., autant d'heures que tu peux, à titre particulier, ou avec des boites comme Acadomia, Complétude : ma femme a opté pour cette solution, préférant privilégier ses études. elle donnait 10 h/sem. et n'avait rien à préparer pour ses cours part. niv. collège.au final, elle a réussi le conc. de prof de s.v.t. rapidement.
enfin, je signale aux gens qui sont en proie à des difficultés matérielles l'existence d'Assitantes Sociales au sein des facs, CROUS...avec elles, on peut tjs faire le tour de la question et voir ce qu'on a comme possibilités pour s'en sortir.
oui, on sait b. que cela fait bien de dire que l'on prépare telles études, conc. pour entrer ds l'Enst, mais on sait aussi - soyons honnetes - qu'on prend l'inscription pour etre pris, pour montrer notre motivation ! ensuite, peu d'entre nous se rendent aux cours, tout simlement, parce que c'est infaisable. je ne suis pas partisan de la langue de bois et je pense que je me deavais de dire les choses telles qu'elles sont, en réalité. on peut avoir trente ans et etre réaliste. d'aucuns ne le seront jamais...lol
il faut dire les choses pour aider les jeunes qui arrivent : un discours trop naif risquant de leur apporter bien des déceptions, une fois qu'ils se seront engagés ds une voie ss avoir pris la décision en tout état de cause.
t. sincèrement,
Christophe, prof de maths en lycée