première candidature - obtenir une suppléance

Publié le par Coeur de Macaron

Une fois que vous avez passé toutes les étapes du recrutement, vous faites partie du fichier des suppléants ( fichier informatisé consultable par les chefs d'établissement et contenant toutes vos informations, personnelles, votre expérience et votre disponibilité; ce fichier est mis à jour à chacune de vos suppléance).

Mais cela ne garantie pas d'obtenir un poste!!!

Pas de panique pourtant car, à l'inverse du public, le privé catho fait attention à ne pas recruter trop de suppléants (ils ne prennent pas le risque de ne pas pouvoir les caser).

Une
suppléance peut vous être proposée par le diocèse, surtout en période de rentrée scolaire,quand les établissements ont prévenu bien à l'avance de leur besoin.
A ce moment là, le diocèse vous appelle et vous met en relation avec un chef d'établissement pour un rendez-vous qui, généralement, ne tarde pas trop.

Par contre, vous pouvez aussi être contacté directement par une école ( puisque votre nom est dans le fichier des suppléants).
Généralement, le chef ou sa secrétaire vous appelle.

Il arrive que plusieurs établissements vous appelle en même temps! cela dépend de la matière dans laquelle vous enseignez. Mais quand ça arrive, c'est plutôt sympa, car ça donne le choix.


Que faire quand les jours passent et que l'on ne vous propose rien?

Et bien pas grand chose si ce n'est relancer le diocèse par un petit coup de fil de temps en temps, sans craindre de les déranger car cela montre votre volonté.
On vous rappellera sans aucun doute le fait que la précarité fait partie du "jeu" mais on vous aidera. (en tout cas, dans mon diocèse, ils aident au mieux)

Publié dans le recrutement

Commenter cet article

Erwan Piriou 02/09/2010 18:30


Pour ma part, j'ai expérimenté l'absence totale de scrupules pour se débarrasser d'un suppléant. Alors qu'on m'assurait par téléphone que l'on me rappellerait dès qu'on aurait du nouveau, j'ai fini
par avoir une personne qui m'a dit que je ne devais pas compter qu'on me propose quelque chose. Je m'explique : je travaillais sur le diocèse de Paris, que j'ai quitté suite à des relations
insupportables avec la directrice de mon établissement. Je suis allé travailler dans le diocèse des Hauts de seine, ayant rencontré un chef d'établissement qui me prenait dans son équipe. Or je
n'étais pas passé par la voie hiérarchique pour ce changement, ce que j'ignorais devoir faire, ce qui n'est pas le cas du chef d'établissement, qui ne m'en a pas informé. Le fait d'avoir "négligé"
involontairement donc cette hiérarchie m'a valu d'être ensuite placé sur liste noire, ce que personne ne m'avait dit clairement. Si je n'avais pas insisté, je serais encore en train d'attendre une
affectation aujourd'hui (trois ans après...).